Remonter
4 Jan

Evolution des points de ventes…

Point-de-vente

Nouveau job depuis 1 an et oui, aujourd’hui, je grogne et en même temps, je suis satisfaite.

Le sujet: on me demande d’écrire un article en réponse à une question posée par un journaliste que voici:

Comment analysez-vous l’évolution du point de vente, récente et à venir : place du digital, développement du libre-service, de nouveaux parcours clients…. ? La stratégie d’enseigne a-t-elle vocation à répondre à cela ?

Et donc, voici MA réponse:

2016… La nouvelle ère du commerce débute par l’affirmation du changement de comportement du consommateur, quand le « B to B » et le « B to C » deviennent le « Me to B » !

Nos distributeurs doivent s’adapter à ce modèle d’achat et nous, Groupement, devons apporter les solutions à ce fonctionnement. Le digital devra faire partie intégrante du fonctionnement en point de vente par le web to store. La connaissance du client et de ses comportements d’achats leur permettra d’adapter leur point de vente en terme de merchandising efficient.

Les distributeurs ne sont plus des vendeurs de produits mais se valorisent par la vente de service et de technicité. Ce modèle en « Me to B » voit naitre le développement du libre-service afin que le client fasse ses propres choix produits tel un fonctionnement web ou le client circule au grès de ses envies. Qu’il soit particulier ou professionnel, le client souhaite être autonome dans sa recherche de produits.

La stratégie d’enseigne peut répondre à ces nouveaux besoins par l’identification d’une entité commune en termes de produits, services et techniques mais la force de l’indépendance est d’être adaptable aux besoins locaux avec l’application d’une stratégie exclusive pour « ses » clients. Le Groupement est alors source de connaissance, de projets et d’innovation afin de mettre le distributeur indépendant dans un mode global.

Et là, je reçois un appel de la fille qui s’occupe de la communication me disant qu’elle ne peut pas mettre ma réponse car on ne peut pas donner des réponses recopiées dans d’autres articles. QUOI? Mais son problème est qu’elle a cherché partout sur Internet mais qu’elle n’a rien trouvé.

Forcement qu’elle n’a rien trouvé puisque :

« C’EST MOI QUI AI ÉCRIT CE TEXTE !!!!!! »

Et donc, elle me répond: « Wouahhh, on dirait un vrai article de presse ».

Alors, que choisir entre être dégoûtée qu’on ne puisse pas croire que je peux écrire ou être satisfaite que ça ait plu ?

Moi, j’ai choisi, fais pas gaffe aux autres, utilise l’auto satisfaction et tout ira bien !!!

workinggirl
2dc04b3344a8a6802e635712defbcce4}}}}}