Remonter
17 Juin

Mon premier séminaire

conférence

Après 3 ans dans la même entreprise – record battu, cette boite est pas mal, dynamique et me donne l’opportunité d’apprendre encore et encore… – je suis encore là à l’aube de nouveaux projets dont participer à un séminaire

Le prochain challenge est l’animation réseau. Pour cela, je dois me rendre à mon premier séminaire adhérent afin de préparer mon futur job.

Eh, quel séminaire !! 4 jours à Cannes en compagnie de 650 personnes inconnues !! Bien sûr, j’ai une liste de noms de personnes que je dois absolument voir mais comment ? Je ne connais même pas leur visage.

Donc, oui, 650 personnes dans le milieu de l’automobile donc plutôt masculin. Bon, ça, c’est ok, je suis habitué à ce monde masculin mais pas à passer quatre jours dans l’inconnu !

Alors, à la descente de l’avion, je me perds entre des moments de montée d’adrénaline par cette nouveauté et de montée de stress avec bouffées de chaleur, tremblements et timidité. Même à 30 ans, on n’est pas toujours sûr de soi, il faut savoir se jouer des apparences, alors, que dois-je faire ? Passer 4 jours seule ou prendre les devants pour passer un bon séminaire ?

Première étape, poser mes valises à l’hôtel – wouahhh, je suis dans le plus bel hôtel Barrière de Cannes, c’est quoi ce truc !!! – et là, premier choix : faire des sourires à toutes les personnes qui passent au cas où l’un d’entre eux ferait parti de « mon premier séminaire ». Je croix que tout le monde me prends pour une employée de l’hôtel car tout le monde me dit « Bonjour » !

Deuxième étape, planning, rdv au Palais des Festivals de Cannes. Je me prépare afin d’avoir une tenue correcte exigée et file au Palais. Une salle immense remplie ou plusieurs groupes discutent. Je suis seule dans cet ensemble de personnes qui s’amusent et échangent sur leur quotidien. séjour linguistique et sportif Je déambule au milieu de tous en donnant la sensation de chercher quelqu’un, enfin, un des noms de ma liste !

Voici donc, le début de ma nouvelle moi ! Je deviens en quelque secondes, une femme sûre de soi, à sa place dans ce job et commence à me diriger vers les personnes qui attirent mon attention. A mon avantage, je suis très à l’aise pour parler d’automobile car je viens de ce milieu alors c’est parti pour 4 jours à parler de tout et de rien avec des personnes inconnues que je ne reverrais sans doute jamais !

Les journées passent entre réunions, repas, activités. Pas le temps de se poser trop de question, cela passe à une allure folle. Il suffit de discuter 5 min par-ci et 5min par-là !!

Ah, et voici la dernière soirée avec robe cocktail obligatoire. J’ai ressorti la robe mise au baptême de ma fille, de vieilles chaussures à talon, la seule que j’ai et me voici au milieu de femmes en robe longue que je ne voyais qu’à la télé et les hommes en smoking !!! Et, ça va, je me sens toujours aussi bien dans mes pompes et n’aie plus de sueurs froides.

Pari gagné ! Je n’aurai jamais pensé réussir cela avant de l’avoir fait… Il faut beaucoup d’envie et aller au-delà de soi même pour y arriver. Je remercie mon patron de m’avoir permis de vivre cela ! Et, par la suite, les séminaires sont devenus banals dans mon quotidien c’est pourquoi, j’aime bien ne pas oublier les difficultés que j’ai pu ressentir la première fois et n’ai jamais laissé de côté une petite tête nouvelle aperçue au fond d’une salle pour « son premier séminaire » !

Ceci fût une très belle expérience qui m’a servie dans la suite de mon parcours professionnel mais également dans mon parcours personnel.

Vous pouvez aussi consulter les techniques pour s’incruster dans une conversation ou pour se défaire de celle-ci !! 😉 en lisant http://workinggirl.fr/astuces-pour-reunions/

workinggirl
d0f7a0b7b9eb587e32000a3e245ffabb)))