Remonter
20 Fév

Job : Commercial… Option « Gros Lourd » !!

C

ette nouvelle année 2017 commence en fanfare dans ce monde de bruts !! Enfin, dans ce monde de commerciaux itinérants avides de chair fraîche aux aléas de rencontres professionnelles.

Depuis 2 ans dans ce nouveau job, j’ai beaucoup de difficultés à manger seule dans les restaurants d’hôtel le soir alors je mange dans ma chambre.

Pourquoi ? Certains peuvent dire que je suis associable mais NON !!! J’en ai juste marre de ces hommes qui prennent un geste de politesse pour une invitation à la débauche !

Je ne veux pas que cela soit pris comme une généralité mais quelques exemples :

          Au restaurant : T’es à table avec ton bouquin ou ton téléphone pour passer le temps, un homme passe, te dit « Bonjour », « Tu fais quoi ? Et bien, tu réponds bien sûr !!! Avec un sourire. ET NON, tu ne réponds pas car sinon, le gars s’arrête à côté de toi pour te demander ce que tu fais après le repas… GGGGGRRRRRRRRR !!

 

          A une porte ouverte : Tu discutes avec les fournisseurs, t’es sympa parce que ça fait partie de ton job, t’es avenante parce que ça fait partie de ton job et tu donnes ta carte de visite parce que ça fait partie de ton job. ET c’est reparti pour la même rengaine des appels !!! OUPS, j’avais juste oublié de préciser que mon job n’est pas PÉRIPATÉTICIENNE !!!!!!

 

Toujours le même rituel, toujours la même approche qui me gave au plus haut point et voici le meilleur en cette soirée de Janvier.

Je fais mes réservations d’hôtel à la semaine, comme d’habitude… Mais arrivée sur place, l’hôte m’informe que l’on est dans une chambre d’hôtes et qu’il ne fait pas de repas en chambre.

          « Apéro à 20h00 en bas et diner à 20h30 ». Ce dernier se moque gentiment de moi en me disant qu’ils ne vont pas me manger ou me sauter dessus car ce sont des gens civilisés !

          Ok, je prends sur moi et descend à 20h00 afin de partager un moment convivial.

          Tout se passe bien, 8 hommes seuls, 1 femme qui est présente avec son collègue de boulot et moi !

          2 autres participants apprennent que je ne voulais pas manger avec eux et c’est parti pour un petit tour de moquerie… « Alors, comme ça, on a peur des hommes !! »

Cela me permet donc d’expliquer à ces 2 compères que j’en ai marre des propositions déplacées. Ils comprennent et nous passons un moment sympathique. Au retour dans ma chambre, je me dis qu’en fait, c’est ridicule car il y a vraiment des gens très sympa et qui n’ont pas les idées mal placées. CHOUETTE !!!

Alors, comme nous travaillons dans les mêmes domaines, l’un des 2 me demande ma carte de visite et me donne la sienne.

A peine partie de l’hôtel, je recevais déjà 2 appels de sa part pour savoir ce que je faisais dans la journée car, en confiance un peu plus tôt, j’avais dit que j’étais sur Compiègne et donc lui aussi pouvait être sur Compiègne le soir. J’ai, bien sûr, menti ! Et encore, une fois, je ne suis pas sortie de l’hôtel ce soir-là…

C’est bon, je me dis qu’il a compris mais pas de chance, je me retrouve une semaine sur un salon et forcement, lui aussi !!! Alors, il passe et repasse devant mon stand et me demande une info strictement professionnelle. Là, je passe devant son stand et il m’interpelle. Difficile de ne pas être hyper pro au milieu de tous ces stands alors je souris et reste hyper sympa.

Et là, je me revois encore dans ce moment improbable ou j’ai l’impression que tout autour de moi s’arrête, le temps est comme figé par ma colère… Il me fait des compliments de dragueur qui me mettent hors de moi !!! Je me sens devenir rouge de colère et lui dit : « Ah NON !! Tu n’as vraiment pas compris, je ne veux pas de ça alors STOP !! Je ne veux plus t’entendre » – STOP – Un client arrive alors j’en profite pour partir avant de faire un scandale.

Je me suis fait berner !!! Le mec fait genre qu’il te comprend alors qu’il est pire que les autres…

Ça fait maintenant 2 semaines qu’il m’appelle en début de semaine pour savoir où je vais. Mais je ne réponds plus. Rien qu’à voir le nom s’afficher, j’ai le cœur qui part en boucle de peur de le croiser un jour !!!

Yo veut que je porte plainte pour qu’il arrête et qu’il comprenne enfin qu’on ne peut pas traiter une femme ainsi… Et moi, je ne veux pas aller jusque-là car je reste dans l’interrogation. Comment peut-on réagir de la sorte ??

Alors, avis à vous, les commerciaux… Que vous souhaitiez profiter de vos déplacements pour des petits plaisirs vous regardent mais assurez-vous juste que l’objet de votre envie soit en accord avec vous !!

Malgré quelques rencontres très sympathiques, amicales et dénués de tout intérêt non professionnel, je vais continuer dans mon quotidien et manger dans ma chambre !!!!

C’est vraiment dommage car j’adore mon job mais je suis vraiment blasée par ce phénomène…

Working Girl
fc903772c6d5b9579429409797a91703LLL