Remonter
17 Avr

Astuces pour réunions !!

reunion

Avant de débuter les techniques indispensables pour s’incruster dans une conversation, vous devez d’abord suivre un cycle très précis qui vous permettra d’être très à l’aise dans une réunion ou un séminaire composé de 95% d’hommes :

 

1 – La prépa d’avant réunion :

Regarder les informations nationales
Expérience perso : Le 24/03/2015, départ pour Lyon à 09h15 pour assister à une réunion professionnelle. Diner avec discussions générales – tout va bien ! – Et réunion le 25/03 à partir de 09h00. Un sujet occupe tous les esprits… euh, sauf le mien, la seule bien sûr à ne pas avoir regardé les infos depuis le 23/03 21h00 !! Crash d’un avion entre Barcelone et Dusseldorf, ça vous dit quelque chose j’imagine mais le jour- là, moi non… Alors, je me fais chambrer par mes collègues… Heureusement que ce n’était pas mes adhérents !!

Regarder les informations locales, régulièrement !

Il y a toujours un type qui connait la région d’où vous venez et qui va vous parler d’un truc de chez vous : « Ah, tiens, je suis allée en vacances par chez toi et je suis allé visiter le lac de Guerlédan »… Super, je me retrouve à parler d’un truc que je n’ai vu qu’à la télé en disant que c’est impressionnant de voir ce lac mis à sec. Ouf, merci France 3 !!

Regarder un truc genre « Touche pas à mon poste »

Au moins, vous connaissez les émissions de tv qui passent en ce moment sans avoir à toutes les regarder en entier. Je suis tombé sur un type fan de l’amour est dans le pré. Gros malaise car je ne connaissais pas ce truc alors impossible de sortir le moindre nom. Cela ne l’a pas empêché de me décrire toutes les saisons, ses fous rires et me décrire le style des personnes « importantes ». Si j’avais regardé un peu, cela m’aurais empêché d’écouter un mec pendant 2 heures me refaire les sketchs de l’émission !

Regarder L’équipe 21 tous les soirs avant de se coucher
Les hommes croient être les seuls à connaître et pouvoir parler de sport, bon le foot suffira pour la conversation car 70% d’entre eux connaissent « LE FOOT ». Hommes : on a jamais vu de joueurs coréens devenir célèbre en Europe ? Moi : Benh, si, moi je trouve car Park avait un bon niveau de jeu ! Et là, c’est bon, la crédibilité dans les commentaires de footeux est encrée, je peux donner mon avis sans que l’on me regarde bizarre… Hors-jeux, mains, penalty… je suis sur tous les fronts !!!

Choisir un voyage préféré
Là, tu te retrouves avec une personne qui te raconte tous ces voyages dans le monde et moi, même pas capable de lui citer la moindre ville connue (bon ok, je suis nulle en géo) alors je raconte mes périples à la découverte des régions de France… Pas besoin de connaître le monde, il suffit de pouvoir parlé d’endroits favoris.

Choisir un bon vin
Par soucis de galanterie, l’homme vous laissera choisir le vin !

Homme : Vous voulez boire quoi ? Moi, comme une idiote : Une limonade svp. 50% des hommes: Vous êtes enceinte ou quoi ? Super la blague !! On est pas tous obligé de boire du vin mais il est bien utile de savoir en parler. Retenez bien : En Italie, il est très rare de trouver du bon vin blanc car ce sont des spécialistes du rouge. Moi, ça m’a déjà servi dans une conversation !!

Ok, maintenant, vous êtes paré pour débuter la deuxième étape…

2 – Le match/La réunion:

La première mi-temps
Hyper importante : sourire, tenue classe mais pas sexy –on est pas dans un salon de rencontre- passez au milieu des personnes en mode observation. Vous aurez tout le temps de discuter mais ce n’est pas encore le moment. Regardez d’abord avec qui vous êtes susceptible de discuter par feeling. Visez les groupes avec des femmes, c’est plus facile !

Non, non, ce n’est pas non plus le moment de prendre un verre, il faut garder cela pour plus tard !

La pause
Sortez, allez dehors, aux toilettes ou faire un p’tit tour reprendre des forces car un peu stressant quand même tout ça !

La deuxième mi-temps
Allez, faut y aller maintenant :

Groupe 1 : choisir du 50% femmes, 50% hommes. Au moins, vous saurez vous en sortir avec un p’tit clin d’œil enfants, cuisine, travail des hommes et des femmes… Et quand vous ne savez plus quoi dire, il suffit de vous excuser en disant que vous revenez de suite.

Groupe 2 : Oh là là, mauvais feeling, au bout de 2 secondes, qu’est-ce que je fais là !!

Solution radicale avec le ton de la grosse blague ;-): « Oh, désolé, en fait, ça ne m’intéresse pas ce que vous dites » et partez très vite. Déjà testé et ça marche sans problème !!!

Groupe 3 : Ok, pas mal, je vais rester là car ça rigole bien, c’est le groupe dans lequel il faut rester donc voici le moment de l’incruste pour passer une bonne soirée. Riez à toutes les blagues, pour rester, il faut être un bon public. Utilisez toutes vos anecdotes préférées. Et là, vous êtes vous-même. Plus besoin des infos de la prépa pour échanger car vous êtes prêts pour…

…La troisième mi-temps
Maintenant, vous pouvez prendre un verre –heureusement que vous en avez pas pris un avant car avec le stress vous seriez déjà bourré !!- c’est le moment de profiter à fond de la super soirée qui s’annonce avec le Groupe 3. Faites des sourires sympa aux groupe 1 et 2 qui s’ennuient au fond de la salle pendant que vous vous éclatez sur la piste de danse.

Si vous n’avez pas trouvé le groupe 3, allez-vous coucher après le diner, au moins vous serez super en forme le lendemain !!

Alors, je vous souhaites de faire de belles rencontres comme j’ai pu le vivre en lisant http://workinggirl.fr/mon-premier-seminaire/

workinggirl
a60da6ddbcb00f7d69f6cec733e22547###############################